Informations

Quelle est la différence entre les terriers tibétains et les collies barbus?


En un coup d'œil, le terrier tibétain et le colley barbu peuvent se ressembler avec leur pelage hirsute, leurs oreilles tombantes et leurs yeux partiellement masqués par de longues mèches de cheveux. Vous pourriez avoir du mal à choisir entre eux pour votre compagnon canin idéal. Bien qu'il existe des similitudes, les deux sont des races uniquement distinctes avec plusieurs différences notables, notamment leur taille, leur pelage, leur comportement et leur origine.

Comparaisons de taille et de corps

La première différence observable entre un terrier tibétain et un colley barbu est la taille. Bien que les deux races soient considérées de taille moyenne, le colley barbu est le plus grand des deux, se tenant à une hauteur de 20 à 22 pouces à l'épaule et pesant de 45 à 55 livres. Le terrier tibétain mesure 14 à 17 pouces de hauteur à l'épaule et pèse 18 à 30 livres. Le corps d'un colley barbu est long et maigre, tandis que celui du terrier tibétain est carré.

Manteaux et queues

Le terrier tibétain et le colley barbu sont tous deux recouverts de doubles manteaux. Le manteau extérieur du terrier tibétain est long et abondant; les poils peuvent être ondulés ou droits. Le manteau extérieur grossier d'un colley barbu est également long, mais il est moins abondant et les poils sont plats, se séparant naturellement le long du centre du dos et de la tête du chien. Le pelage du terrier tibétain peut présenter n'importe quelle couleur ou combinaison de couleurs. Les colley barbus sont noirs, bruns, bleus ou fauves, avec ou sans marques blanches sur le front, le topknot, la poitrine, les pattes, les pattes, autour du cou et sur le bout de la queue. La queue hirsute du terrier tibétain est portée vers le haut, se courbant pour reposer sur l'arrière-train du chien, où elle peut s'enrouler de chaque côté. La queue du colley barbu pend vers le bas, se courbant vers l'extérieur à la pointe.

Différences de tempérament

Le terrier tibétain et le colley barbu prospèrent tous deux grâce à la compagnie de leurs familles. Le colley barbu est plus bruyant et a un niveau d'énergie plus élevé. Les colley barbus ont un fort instinct de troupeau. Ils essaieront de rassembler les membres humains de la famille, en particulier les enfants. Le terrier tibétain a un comportement plus calme. Il a hâte de plaire aux membres de sa famille. Il se contente également de jouer avec les enfants dans la cour et de faire la sieste aux côtés de son maître sur le canapé. Le terrier tibétain a tendance à être plus réservé envers les étrangers.

De l'Est et de l'Ouest

Les origines du colley barbu remontent aux années 1600. C’est l’une des races de chiens les plus anciennes de Grande-Bretagne. Initialement utilisé pour l'élevage de moutons et de bovins en Angleterre et en Écosse, le colley barbu est devenu plus tard populaire sur le ring pendant la période victorienne. Le colley barbu s'est rendu en Amérique dans les années 1950. L'American Kennel Club a reconnu la race comme membre du groupe d'éleveurs en 1976. Les Lamas des monastères tibétains chérissaient le terrier tibétain il y a plus de 2000 ans. Contrairement au colley barbu, les chiens étaient de précieux compagnons plutôt que des ouvriers. Ils étaient considérés comme de la chance. Ils n'ont contribué qu'occasionnellement à des efforts de travail pour la sauvegarde des troupeaux de bétail. Le terrier tibétain est entré pour la première fois aux États-Unis en 1956. L'AKC a reconnu la race comme membre du groupe non sportif en 1973.


Voir la vidéo: Tibetan Spaniel Talk u0026 Play (Décembre 2021).

Video, Sitemap-Video, Sitemap-Videos