Informations

Quand donner plus d'espace à un chien dans la maison


Votre chiot ou chien de sauvetage a appris à se sentir en sécurité sous vos soins, peut se reposer confortablement dans sa cage et se rend compte que le seul endroit où faire ses affaires est à l'extérieur. Vous pensez lui donner plus d'espace pour se promener dans la maison. Il s'agit d'une étape critique de votre relation qui façonnera sa compréhension des limites et un comportement approprié pour le reste de sa vie. Allez-y étape par étape et soyez cohérent.

Pas de bébé

Commencez par permettre à votre copain d'être avec vous, supervisé et à votre vue, chaque fois que vous êtes chez vous. Emmenez-le faire des pauses à l'extérieur selon un horaire qui convient à son âge et à ses besoins. S'il commence à faire une pause pot dans la maison, interrompez rapidement l'acte et ramassez-le ou guidez-le à l'extérieur pour terminer. Félicitez-le quand il a terminé. Pour éviter de telles pauses d'entraînement à la maison, prêtez une plus grande attention à ses besoins.

Tu es responsable

Chris Amaral / Vision numérique / Getty Images

Si vous ne surveillez pas votre copain pendant qu'il est libre dans la maison, toutes les erreurs qu'il fait, comme mâcher des coussins ou des meubles, sont de votre faute et non de la sienne. Le timing est tout dans ces moments d'enseignement. Ne le grondez pas si vous découvrez les dégâts après coup. Il ne fera pas le lien à moins que vous ne le surpreniez en flagrant délit. Une correction tardive peut le troubler et réduire sa confiance en votre leadership équitable.

Liens et socialisation

C'est votre moment pour «être dans le moment» avec votre animal et renforcer son lien avec vous. Emmenez-le avec vous chaque fois que vous le pouvez, afin qu'il puisse découvrir un large éventail d'environnements et socialiser avec d'autres personnes et chiens. Lorsque vous devez le laisser seul à la maison, laissez-le en sécurité dans son endroit sûr et confortable, de préférence une grande caisse ou un chenil.

Test ... Test ...

Une fois que la dentition est bien passée, le moment arrivera où vous serez prêt à tester votre copain avec plus de liberté à l'intérieur. Détendez un peu votre œil d'aigle et permettez-lui de parcourir la maison à volonté lorsque vous êtes à la maison. Restez au courant de ses activités et de ses allées et venues, et gardez une oreille ouverte. Si vous réalisez soudainement qu'il a été terriblement silencieux pendant un certain temps, vérifiez-le. Soyez cohérent dans votre politique de correction habituelle s'il transgresse.

Aide d'experts

Si vous avez du mal à former correctement votre animal, inscrivez-vous aux cours de formation de chiots proposés dans votre région. Là, des formateurs expérimentés peuvent vous montrer comment utiliser diverses techniques de renforcement positif pour aider votre petit ami à comprendre ce qui est bien et ce qui ne va pas et à se sentir en sécurité.

Enfin libre!

Lorsque vous avez confiance dans le comportement de votre animal, donnez-lui la liberté de votre maison que vous souhaitez, dans un souci de sécurité. Laissez sa porte de caisse ouverte avec des jouets sûrs à l'intérieur, afin qu'il ait sa propre retraite confortable. Maintenez son horaire de plein air et soyez attentif à ses besoins. Le lien de confiance que vous avez développé permet à votre copain d'être un excellent compagnon qui profite pleinement de sa vie à la maison avec vous.

Les références


Voir la vidéo: LES 10 RACES DE CHIENS LES PLUS INTELLIGENTES AU MONDE. Lama Faché (Août 2021).