Informations

Jerry Rice et Nitus Dog Football


Jerry Rice et Nitus Dog Football

La plupart du temps, je prendrai ma décision finale sur qui va gagner un match avant même le début des matchs, juste en fonction des affrontements et qui, à mon avis, est la meilleure équipe.

J'ai fait quelques exceptions dans le passé parce que je pensais que ma décision allait être mauvaise et je voulais faire preuve de diligence raisonnable et voir le jeu se dérouler.

Mais je ne ferai aucune exception ce week-end.

Je vais avec les Panthers et les Seahawks.

Si nous jouions avec un plan de match de "ne laissez personne marquer", j'aurais pensé que nous perdrions, mais ce n'est pas le plan.

Nous allons marquer des points, mais nous allons aussi jouer très, très agressif et les forcer à faire des revirements. Nous allons récupérer le ballon et nous allons récupérer le ballon rapidement. Nous allons leur donner des exercices d'une et deux minutes pour récupérer le ballon parce que nous allons avoir le dessus dans ce domaine.

Et si cela devient bâclé au troisième quart, ils vont avoir du mal à courir le ballon et à arrêter la course. Ils vont se fatiguer et faire beaucoup d'erreurs.

C'est donc un affrontement entre deux équipes très différentes offensivement. Carolina est en moyenne de 4,3 verges par course et Seattle est en moyenne de 4,9. Carolina a également le ballon jusqu'à la ligne des 2 verges plus souvent que Seattle.

Le ratio run-pass de Seattle est de 4:1. Caroline est 5:2.

La différence est que l'attaque de la Caroline va être un peu plus agressive, courir beaucoup plus en descente, manquer de formations qui n'exigent pas beaucoup d'équilibre passe-course. Les Seahawks vont jouer de manière très, très agressive et ils vont beaucoup plus lancer le ballon.

En défense, j'aime mieux le front défensif des Panthers. Je pense qu'ils sont plus disciplinés et plus physiques.

Le front défensif de la Caroline est très bon. Ils sont physiques et ils sont très bons pour sortir le ballon. Ce sont beaucoup de fronts différents. Ils vont mélanger certains fronts.

Leur ligne défensive est très bonne et ils ont des gars qui peuvent perturber les jeux, mais leurs secondeurs doivent être disciplinés parce que les Panthers sont une très, très bonne attaque.

Ils ont un backfield explosif. Leurs récepteurs larges sont bons. Leurs extrémités serrées sont bonnes. Leur quart-arrière est bon. Ils ont un quart-arrière qui est un gars qui peut emmener une équipe sur le terrain, et Cam Newton est ce gars.

C'est un quart-arrière de « déplacez le chns ». Il est très, très efficace. Il a un bras fort et c'est vraiment un gars qui peut faire beaucoup de dégâts avec ses jambes.

Ils ont donc beaucoup de meneurs de jeu. Ils vont être plus agressifs. Ils vont pouvoir faire des jeux dans le jeu de passes.

Ils peuvent faire des jeux en défense. Ils sont vraiment bons pour atteindre le ballon. Ils vont mettre beaucoup de pression. Ils vont faire quelques arrêts. Ils ne vont pas abandonner beaucoup de jeux explosifs.

Ils ont un très, très bon groupe de demi défensifs, et puis ils ont des gars sur le bord.

Ils vont rejoindre le quart-arrière. Ils vont rendre le ballon difficile à attraper pour nous, si nous ne l'attrapons pas, et ils vont atteindre le ballon.

Et puis ils vont mettre la pression au milieu.

L'autre chose à propos de Carolina, c'est qu'ils vont jouer vraiment physiquement. Ils ne seront pas mous.

Il y a une grande différence entre la façon dont ils ont joué cette année et la façon dont ils ont joué l'année dernière, c'est-à-dire qu'ils étaient vraiment, vraiment doux.

Ils descendaient des blocs, et ils ne pressaient pas vraiment le passeur.

Cette année, il faut s'attendre à ce qu'ils jouent un peu plus physiquement. Ils vont essayer de vous atteindre, et si vous faites une erreur, ils vont être partout sur vous.

Ils vont faire pression sur le quart-arrière, et ils vont jouer davantage une défense d'homme à homme.

Je pense que ça va être un bon match, et je pense que Carolina va gagner parce qu'ils sont plus agressifs.

C'est ce que j'aime chez les Panthers. Ils sont un peu plus agressifs. Ils ne sont pas en mesure de jouer. Et ils jouent beaucoup plus avec la mentalité de « Nous allons gagner. Nous allons gagner. Nous allons gagner. On va récupérer le ballon. Et nous allons marquer des points.

J'aime ça, et j'aime cette mentalité.

J'aime la façon dont ils jouent et j'aime la façon dont ils jouent au jeu de course.

Le problème est que nous ne sommes pas assez bons pour arrêter la course.

Je sais que nous ne sommes pas assez bons pour arrêter la course, car nous jouons à Seattle cette semaine. Mais Seattle est une bonne équipe de blocage de course, et nous allons avoir du mal à arrêter la course.

Je ne pense pas que ce sera un blanchissage. Ils vont marquer des points.

Mais je pense que nous allons pouvoir maintenir le match à quelques points près, et nous allons être en bonne position pour gagner.

Je pense que ça va suffire.

(ÉDITEURS : L'HISTOIRE PEUT FINIR ICI)

RENTON Lorsque les médias ont rencontré John Schneider pour la première fois le mois dernier,


Video, Sitemap-Video, Sitemap-Videos